mercredi 30 novembre 2016

Halloween & Pumpkin Patch


Bienvenue à Wheatland, petite ville au nord de chez nous. Elle y renferme un pumpkin patch. Il y en a des tonnes aux USA, c'est gigantesque, ça coûte les yeux de la tête, mais c'est devenu une tradition. Dans un pays où il n'y a pas disneyland dans chaque état, ils ont trouvé de quoi amuser les enfants, et célébrer les saisons. En été, c'est là où la classe de Raphaël était venue pour le "hamburger farm".

Le parking est hors de prix. Le week-end seulement. Le lundi et vendredi c'est moitié prix, et du mardi au jeudi, gratuit. A l'intérieur, l'entrée est gratuite: on peut acheter des tickets pour les manèges, et on paie les citrouilles que l'on cueille, ou qui sont déjà cueillies à l'entrée. Il y a plusieurs fast-foods, un petit train, des courses de cochon, des petites scènes jouées par des acteurs, des trampoline de paille, des boutiques de cadeaux ou de gourmandises (caramel apples, pies, apple cider). Il y a aussi des vieux tracteurs partout. En fait, tout est fait pour prendre des photos. "photo booth". On voyait des parents avec des bébés, venir uniquement pour prendre des photos du bébé devant un tracteur ou des citrouilles, pour faire les cartes de fin d'année ou pour envoyer aux mamies.

Ce fut donc une journée à près de 100$, mais je tenais absolument à le faire avant que Gabrielle aille en middle school. Qu'elle ait un souvenir d'enfance commun avec ses camarades, en grandissant. On a pas payé de manèges, c'est plutôt pour les petits. Les toboggans et autres aires de jeux gratuites étaient suffisantes pour nos enfants.

A cause de l'emploi du temps des enfants, nous ne pouvions y aller que le Dimanche. C'était bondé, mais respirable. Le principal, c'est qu'ils aient apprécié, et en gardent de jolis souvenirs.













Menu au choix: sloppy joe, hotdog, burger, chili, ribs, pizza... Toute l'Amérique est là!



L'avantage du finger food, c'est qu'on a l'air absolument élégants en mangeant. Soit on s'en fiche partout, mais on a une figure digne. Soit on a l'air idiot, et on réussit à ne pas en faire tomber trop sur la table. Au choix... Je préfère le fastfood chinois avec des baguettes!



Il y avait aussi un pet zoo. Avec cochons, chèvres, poules, paons, faisans, etc. Tiens, vous allez apprendre un nouveau mot d'anglais: KID. Tout le monde sait que ça veut dire gosse, gamin... Mais en fait, ça veut dire chevreau! Donc, on appelle nos enfants des chèvres. Ca prend tout son sens, et ce n'est pas faux. Surtout le blond qui machouille toujours ses vêtements, doudous peluches, lanière de casque, crayons... une chèvre!






Il y avait aussi un cheval et une vache. Et des tracteurs, beaucoup de tracteurs. Et le petit train.











Pour aller au champ de citrouilles, il y a des rondes de tracteurs. Ah les vrais transports en commun d'antan... Nota Bene, ne pas venir en jupe. De toute façon, pas la peine. 99% des femmes étaient en jean, avec chemise à carreaux et bottes marrons. Une avait des bottes de caoutchouc, et moi j'avais une chemise à fleur. Nous sommes tous des moutons... Les hommes semblaient plus libres: Jean ou Shorts, chemise à carreaux ou Tshirt. François n'était pas raccord car il n'avait pas de baskets au pied. Mais quelle idée!



Il faisait du tracteur debout, c'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup... Ca veut dire qu'il était libre, libre! Ou que son derrière devenait douloureux... C'est pas vraiment fait pour être conduit pendant autant d'heures, un tracteur.



Certains se trouvent devant les pyramides d'Egypte et voient 40 siècles d'Histoire. D'autres voient des séquoia géants et contemplent l'immensité. Nous, nous nous somme sentis petits devant des champs de citrouilles. Impossible à photographier. Il y avait des citrouilles partout, aussi loin qu'on pouvait voir (sauf derrière nous, c'était un bois). Hallucinant. Inutile, mais impressionnant. Ben tiens, presque comme les pyramides! (presque hein... l'homme ne démontre que peu de talents à planter des courges. Pour bâtir des pyramides, il fallait force et ingéniosité).


Le plus dur, ensuite, c'est d'en choisir!!!













Comme vous le savez, nous sommes très doués pour faire les bons choix. Nous avons ainsi choisi de ne pas faire la queue pour la navette-tracteur de retour. Mais porter ces courges ne fut pas si évident que cela dans le chemin caillouteux.


Nous avons ramené ce petit monde à la maison, en attendant leurs fêtes (Thanksgiving et Halloween).


Puis ce fût le 31 Octobre...

Première étape, déguisés à l'école. J'avais mis mon béret et ma marinière. Déguisement de frenchy!

 



La veille, dimanche, Pierre avait invité deux copains pour un playdate. Nous avions fait un brownie-maison hantée!



En fait deux, car je m'étais proposé pour amener un snack pour la classe de Gabrielle. Toutes les classes ont fait une halloween party pour la dernière heure d'école. 


Pour Raphaël aussi j'avais fait des cupcakes. Non décorés, car pour leur fête ils décoraient en classe leurs propres cupcakes. Il en fallait 30 ... mais les proportions ici sont pour 24 cupcakes. Donc j'ai fait des minis cupcakes avec le rab. Décorés, cette fois-ci. Ils seront pour NOTRE halloween à nous. 


Enfin, moins quelques uns... j'ai un sacré chaton à la maison, qui essaie et réussi à peu près toutes les bêtises qu'il tente.


Dimanche, aussi, Raphaël avait perdu une dent. En 1 mois et demi, il en a perdu 4! Mais voilà, il voulait la perdre à l'école pour avoir le "collier dent". Il a donc demandé à ne pas donné la dent à la petite souris tout de suite, pour l'amener à l'école. Il a eu son collier dent... en même temps que Gabrielle, qui en a perdu une aussi le lundi! C'est rigolo, je trouve. Ce sont des mini-boîtes en forme de dent, avec un fil type scoubidou qui sert de collier. 


On a mangé simple, mais dans le thème: pumpkiche et pumpkin pie. Vous ne connaissez pas la pumpkiche? C'est juste une quiche, dans laquelle j'ajoute de la purée de citrouille. Délicieux, et plus sain que trop de crème fraîche. Les enfants adorent.


Un peu de déco...








Une photo floue avec les gamins du quartier. Enfin pas tous, certains étaient partis jouer.


Gabrielle et moi avons changé de costume pour la soirée.









Et résultat des courses: Beaucoup trop de bonbons, et une petite souris qui n'a pas eu peur des monstres! Pierre a eu 2 kg de bonbons, tandis que Gabrielle et Raphaël 1 kg chacun .A t-il pioché trop dans les sacs de bonbons des gens?? 





Connaissez-vous les bonbons américains?? Alors il n'existe pas, ici: Mars, Nuts, Lion, kinder (bueno, maxi, etc), balisto, smarties, nougats, carambars, etc